Document sans nom
Document sans titre

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Document sans nom

Stage en Roumanie


  Vivre en Roumanie !!!! "Les visiteurs ont remarqué que les Roumains sont très hospitaliers, aimant généralement à bavarder, parfois avec une certaine espièglerie, y compris avec les étrangers qui sont habituellement les bienvenus ; et cela meme s'ils ne parlent pas votre langue. Un sourire vaut bien plus que des mots".
Quelques détails sur la manière dont les Roumains aiment socialement à se comportent en certaines occasions... Honneur aux aînés : les personnes âgées apprécient particulièrement la courtoisie un peu démodée. Tendance " Vieille France ". N'oublions pas qu'à la Belle Epoque, Bucarest était affectueusement appelée le " Petit Paris ". Le baisemain n'est pas tombé en désuétude, et dans la rue, il n'est pas rare d'entendre " pardon... merci ". Cette éducation a influencé les générations suivantes. N'hésitez donc pas, en toute occasion, à faire preuve de politesse, galanterie et courtoisie, ce sera vraiment apprécié. Le Roumain est généralement chaleureux : les hommes se serrent la main, les femmes s'embrassent, et ils aiment à inviter leur amis à la maisons. Ils vous feront probablement partager leur cave et leurs meilleurs plats tout en papotant, abondamment. Si un hôte refuse une invitation à manger ou à boire, ce sera souvent pris comme une politesse de votre part, qui réclamera donc encore plus d'insistance polie de celui qui vous l'offre... jusqu'à vous convaincre. N'hésitez pas à apporter un petit cadeau, fleurs ou chocolats pour les femmes, vin ou bon alcool pour les hommes. Si vous en avez la possibilité, enveloppez-le dans un des charmants petits sachets qui sont en vente dans les supermarchés ou boutiques. Mais, hors relations familières, ne vous offusquez pas si votre hôte n'ouvre pas son cadeau en votre présence, ce ne serait pas du dédain mais au contraire de la pudeur.




La Roumanie



   Notre groupe est enfin arrivé à Budapest après 20 h de trajet dont 4 h d'embouteillages. La fatigue commence à se faire ressentir mais à part ça tout le monde va bien. Le groupe va passer la nuit au Novotel Budapest Centrum Hôtel . Un bâtiment classé de style art nouveau datant de 1911, l'un des plus beaux de la ville. Son ancien nom, Palace Hotel, est inscrit sur la façade. Il est perpétué par le nom du restaurant actuel, le Café Palace. Vu l'heure tardive, la balade prévue ce soir au centre ville sera reporté à demain matin après une bonne nuit de sommeil et un copieux petit déj . Après avoir admiré "La reine du Danube et son architecture ottomane d'origine, le groupe va reprendre la route pour encore quelques heures vers la destination finale: la Roumanie.



Enfin arrivés!



  Après deux jours de voyage sur les autoroutes européennes ,notre groupe est enfin arrivé en Roumanie à Satu-Mare. Pour info: Satu Mare est une ville de Transylvanie, Roumanie, chef-lieu du județ de Satu Mare, dans la région de développement du nord-ouest. Située à proximité de la frontière hongroise, Satu Mare est un important centre économique et culturel. Météo : 30 °C, vent N à 3 km/h, 45 % d'humidité Après cette longue route, un repas bien mérite les attend chez Mr.et Mme Dan (Mirel et Adina), nos meilleurs amis de toute une vie ,qui leur ont généreusement proposé leur hospitalité. Un agréable moment pour tout le monde en attendent l'arrivé de Luca. Pour la petite histoire, Lucian et Mirel ont été voisins, camarades d'école et de bêtises -:)),colocataires pendent plusieurs années à Cluj Napoca ou ils ont poursuivi chacun leurs études supérieures : Mirel le Droit et Lucian Polytechnique. Notre amitié perdure encore dans les bons moments comme dans les pires et ça depuis plus de 20 ans.

Planning



   L'organisation commence à prendre forme et les enfants ont bien compris les demandes et les attentes des deux entraîneurs . Un climat de confiance s'est installé entre les deux groupes qui n'en fait plus q'un.Tout le monde a trouvé des repères et les dialogues se font plus facilement et spontanément . Thomas est très appliqué en tout. Coco va mieux smile emoticon ( pas facile d'être la seule fille du groupe Tlt). Thibault apprend à connaître et à découvrir ses collègues et Lucian car il est nouveau dans le groupe. Anthony donne l'impression d' une adaptation très facile ( curieux de tout , mange de tout...) Luca découvre une autre partie De la Roumanie ( déjà allé en Rou En 2011) donc l'adaptation est plus facile pour lui .Il raconte ses expériences à ses camarades smile emoticon Cameron on le sait, ne parle pas beaucoup mais du peu qu'il dit: tout va bien .Dur la reprise mais il ne lâche rien. C'est Un guerrier. Grasse matinée et petit déj à 9h00 ( pain, fromage , saucisses( carnaciori en roumain),Thé ), pour enchaîner sur une séance d'entraînement de 9h30-11h30 et ensuite un peu de physique jusqu'à 12h30. 13h repas ( soupe au poulet, purée de pomme de terre + escalope à la milanaise, fruits) Anthony et Coco aiment les soupes!!!! Les autres un peu moins mais tout le monde goute de tout. 13h30-15h30 repos(lecture, jeux, sieste ,viber) 15h30-17h entraînement 17h-18h récupération 18h-19h physique 19h repas 20h promenade 22h dodo


Le départ



Nous voilà bientôt à la fin des aventures des pongistes français en Roumanie. Dernier jour au Centre Sortif de Calinesti pour tout le monde. Après le petit déj tous les enfants et leur staff ont commencé à rassembler les affaires et préparer les valises pour prendre la route en direction de Satu Mare. Une fois les bagages prêt , un petit nettoyage des lieu a été fait ( histoire de laisser les locaux propres). Après le repas de midi et avant de quitter le centre une dernière photo de groupe a été prise pour avoir un souvenir commun. Arrivés à Satu Mare, notre groupe s'est arrêté en ville pour préparer la voiture pour le long voyage de retour( lavage, plein de gasoil ....) puis Lucian les a emmenés dans un magasin de souvenirs pour que les enfants puissent acheter des petits objets symbolisant leur passage en Roumanie. Le groupe va prendre le repas du soir chez une cousine de Lucian qui s'est fait une joie de pouvoir cuisiner pour eux. Les enfants vont ensuite se rendre à l'appartement de Lucian pour y passer la nuit.(la frontière avec la Hongrie est à 10' seulement et tout le monde gagne une petit heure de sommeil). Le départ est prévu demain matin à 03h30 en direction de Venise.

Nos Partenaires



Document sans titre